Règlement Vie – Une Option à Considérer

Typiquement l’aîné qui désire se départir d’une police d’assurance vie, qui n’est plus requise ou qui est devenue un fardeau financier, dispose de deux options, soit :

1. Laisser la police tombée en déchéance; ou
2. céder la police pour sa valeur de rachat

Plus maintenant. Avec la Prosperity et l’option d’un Règlement Vie les aînés ont l’opportunité de capitaliser sur leur police d’assurance vie en leur permettant de céder leur police d’une toute nouvelle façon. Au lieu de céder leur police à la compagnie d’assurance vie Ils peuvent s’avérer des services de la Prosperity et céder leur police à un acquéreur de Règlement Vie qui paiera plus que la compagne d’assurance.


Quelques Raisons pour Considérer un Règlement Vie

• Rehausser sa qualité de vie • Un excès d’assurance vie
• Performance inadéquate • Changements au niveau de la succession
• Primes inabordables • Financé les soins à long terme
• Couverture n’est plus requise suite au décès du bénéficiaire • Les gens vivent plus vieux et peuvent peut être vendre leur police et acquérir un produit plus approprié
• Désire de recevoir plus que la valeur de rachat offerte par l’assureur • Le produit d’un règlement vie peut servir à mieux financer d’autres investissements, acquitter des factures, prendre des vacances ou être léguer de votre vivant

Vous trouverez les informations sur les types de polices que nous pouvons considérer dans la section Clients. Généralement les polices acquises sont des polices émises sur la vie d’individus ayant une longévité de plus de deux ans et moins de 15 ans, selon les exigences d’acquéreurs potentiels.


Analyse Général du Marché (Québec)

Fin 2005
Total du Capital Assuré Détenu
Nombre de Détenteurs de Police
Average Amount of Coverage
Capital Assuré Moyen Pourcentage de Police Individuelle
Pourcentage de Police Collectives
Québec
$ 617.0 Billion
5,300,000
$ 116,300
58%
42%

Source: Facts & Figures: Life and Heath Insurance in Canada. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. 2006 Ed.


Avez vous des polices qui seront déchues d’ici deux (2) ans?

FAIT : 88% - Le pourcentage de polices VU sur lesquelles aucune réclamation de décès sera fait.

Avez-vous ou un de vos clients céder des polices d’assurances vie à l’assureur sans avoir sondé sa valeur sur le marché secondaire?

FAIT : $108 Milliard – La valeur totale du capital assuré dont la valeur excède la valeur de rachat. Connaissez vous vraiment la valeur des polices d’assurance dans vos dossiers?

Conclusion = Tous les personnes âgées de 65 ans et plus devront faire évaluer leur police d’assurance vie afin de déterminer sa valeur sur le marché secondaire. Prosperity est là pour vous aider!

FAIT : Les détenteurs de polices peuvent réaliser considérablement plus que la valeur de rachat de leur police d’assurance non requise en le vendant sur le marché secondaire.

FAIT : Presque 9 sur 10 polices VU seront cédé sans qu’une réclamation soit fait. Traditionnellement il n’y avait qu’un acheteur – la Compagnie d’Assurance.

FAIT : Vous savez exactement ce que l’assureur vous paiera sur cession de votre police.

L’avènement du marché secondaire à créer un marché libre pour les polices d’assurance vie ou les détenteurs et assuré peut considérer des offres compétitives pour leurs polices non requises. En résulte que le consommateur peut maintenant réalisé la valeur de leurs polices d’assurance vie et l’utilisé à meilleur essor.

 

   

Prosperity Life Inc.
Politiques de Confidentialite | Mentions Legales